• Go to Home
  • +33 6 47 81 91 20
  • contact@fausi.org
Ouragan IRMA

Ouragan IRMA Antilles

Aujourd’hui lundi 2 octobre, nos membres ont regagné leurs zones d’appartenances. La mission Irma2 s’achève avec le sentiment du devoir accompli. Les objectifs fixés pour les deux missions sont atteints. Après concertation avec le chef de mission de retour, nous avons pris la décision de ne pas la maintenir la mission Irma3. En effet il reste beaucoup de choses à faire là bas, cependant l’équipe à constaté que maintenant les chantiers nécessitent essentiellement l’intervention de professionnels tels que charpentiers, maçons, couvreurs..
Ce que nous ne sommes pas. Ainsi nous avons pris la décision de nous retirer.
Quelques chiffres pour résumer ces missions:

  • 2 détachements (précurseur et intervention)
  • 2 ONG (FAUSI , PICA)
  • 16 techniciens (11fausi)
  • 1000m2 de bâchage
  • 10 000 litres d’eau (distribution )
  • 2 interventions sur des écoles (bâchage/deblaiement permettant la réouverture rapide)
  • 36 reconnaissances et au moins autant d’interventions
  • 1 évacuation sanitaire aéroportée
  • 2 tronçonneuses et 1 groupe électrogène donnés.

Merci au Bar le SEVEN de Villeneuve saint Germain pour l’accès à une salle, pour le rendez-vous presse.

 

_________________________________________________________________________________________

Communiqué de presse du 25 septembre.

Lundi 25 septembre, dès 7h du matin les différentes équipes du détachement ont repris les actions de bâchage. À 7h45, de fortes pluies ainsi que des orages ont stoppé l’action des équipes sur décision du PCO (Poste de Commandement Opérationnel). À 8h30 de nouvelles missions été attribuées aux équipes. En effet ce sont pas moins de 10m3 d’eau potable en bouteilles qui ont été distribués en collaboration avec le détachement Des sapeurs-pompiers du 971, dans les quartiers suivants : Sandy ground, rambaud et terres basses
En parallèle de cela une équipe de quatre personnes dont deux infirmières a réalisé des reconnaissances, et est venue en aide à deux personnes blessées.
En fin de journée, une dernière mission de bâchage pour le restaurant « la carambole » permet aux propriétaires une reprise d’activité prochaine.

Mardi 26 septembre, Dés 7h00 nos équipes ont entrepris différentes missions. Une équipe IMP est intervenu avec le détachement sapeurs-pompiers 971 dans des missions de bâchage en milieux périlleux et deux équipes du détachement ont réalisé le bâchage d’une école « au bord de l’eau » à Sandy ground,soit plus de 200m2 . Cela permettra une ouverture la semaine prochaine.Mercredi 27 septembre, diverses missions telle que des opérations de bâchage de toiture, dégagement d’objets sur la voie publique (arbres, mobilier urbain…) ainsi que plusieurs reconnaissances dans les quartiers de marigot ont été réalisé.
Nous observons de plus en plus de difficultés dans la récupération de bois pour les missions de bâchage (opérations de nettoyage de l’île). Dans l’après-midi, l’infirmière anesthésiste de FAUSI est missionnée pour prendre en charge l’évacuation sanitaire d’une femme âgée, dont l’état de santé nécessite un rapatriement urgent sur Pointe à pitre. L’organisation est laissée au soin de notre professionnelle de santé. La victime sera hospitalisée 4h00 plus tard dans un état stable.Jeudi 28 septembre. Les équipes ont dégagé les accès de l’Ecole maternelle « la coccinelle » située dans les hauts de Concordia, permettant ainsi le nettoyage et la réhabilitation des locaux pour une ouverture programmé lundi 2 octobre. Ensuite l’équipe à fait le bâchage d’un bâtiment R+1+comble à usage commercial de 120m2. Une fois de plus, cette action permettra une reprise prochaine des activités commerciales «